Nos Voisins Lointains 3.11

Une campagne électorale dans une ville inconnue

昨日の朝、家の中で義母さんのデイケアのバスを待っていたときのこと、遠くから「おはようございます」と広報車のスピーカーのような声が近づいてきた。

Hier matin, quand j’attendais avec ma belle-mère le car de ramassage du Centre d'accueil de jour pour personnes âgées, j’ai entendu les voix approcher. Elles semblaient dire « Bonjour » en utilisant un haut-parleur attaché à un car de publicité.

スピーカーにしては音量が小さめで、どこか遠慮がちに静かに声がする

よく聞くと「おはようございます。こちらは富岡町長選立候補者、○○○○です」

Pourtant, les voix étaient faibles, considérant qu’elles provenaient d’un haut-parleur. Elles semblaient aussi très réservées et embarrassées de déranger les gens. (Note de traducteur : au Japon pendant la période d’élection, les candidats et leurs équipes parcourent les rues dans des véhicules en criant leurs noms et demandant le soutien). J’ai tendu l’oreille. Les voix disaient : « Bonjour, ici XXXX, candidat de l’élection du maire de Tomioka ».

ほんとに、ほんとに、遠慮がちに静かに……

なんか、その声が切なくて、たまらなくなって、台所の窓を開け手を振った。

先頭車が停まった。

「ありがとうございます。ありがとうございます」と。

Les voix étaient vraiment réservées, faibles…

Elles me rendaient tellement triste. Bouleversée, j’ai ouvert la fenêtre de la cuisine et agité les mains. La première voiture s’est arrêtée.

La voix a dit : « Oh, merci, merci. »

「頑張ってくださいね。すみません、私は富岡町ではないのですが…」と言うと

「ありがとうございます、ありがとうございます。励ましのお言葉ありがとうございます」と。

« Courage et bonne chance ! Désolée, je ne suis pas de Tomioka, mais… » disais-je.

Une voix a répondu : « Merci, merci milles fois pour vos mots de soutien ».

2台目、そして候補者の乗る3台目にも手を降ってエールをおくった。

涙が出た……。

知らない町で、どこに誰がいるのか、どこに避難しているのかわからない中での選挙。

J’ai agité les mains et crié des mots d’encouragement aux deuxième et troisième véhicule où se trouvait le candidat.

Mes yeux étaient remplis de larmes.

Ils mènent une campagne électorale dans une ville inconnue, sans savoir où se trouvent les résidents de Tomioka, où sont réfugiés leurs électeurs.

自分の町でなら、大きな声で堂々と選挙カーも走らせることもできるのに、ほんとにほんとに遠慮がちに走らせている。

Si c’était à Tomioka, les candidats n’auront aucune réserve pour parcourir avec leurs véhicules en criant leurs noms. Mais ils se font petits, en sillonnant les rues inconnues.

涙で見えにくくなりながらも車が見えなくなるまで手を振った。

我が家から遠く離れて6年4ヵ月…

私達に安らかな終わりは無い…

Les larmes ont troublé les visions. J’ai pourtant continué à agiter les mains jusqu’à ce que les véhicules aient disparu.

Cela fait 6 ans et 4 mois que nous avons quitté notre foyer.

Il n’y aura jamais une fin tranquille à notre parcours.

___

Publication datée du 28 juillet 2017 dans le Facebook de Mme Mayumi MATSUMURA, évacuée de la commune de Namie dans le département de Fukushima.


Nos Voisins Lointains 3.11
Publications récentes
Plus d'articles
Par Tags
Pas encore de mots-clés.
Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Liens externes

© 2023 par comprendre le monde du BI. Créé avec Wix.com

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now