Nos Voisins Lointains 3.11

Journal change une photo "gênante"

新聞が「迷惑な」写真を差し替え

Les faits sont en train de disparaître des médias 報道から消えていくファクト

Lorsque nous nous trouvons en dehors de Fukushima ou du Japon, il est difficile d'imaginer jusqu'à quel point il est devenu difficile de parler de la radio-contamination et du risque d’exposition.

福島の、いや日本の外にいると放射能汚染や被ばくリスクについて語ることがどれだけ難しくなっているかがわかりません。

Pour illustration, nous allons faire un rapport sur le cas du remplacement d'une photo dans le Journal Mainichi Shimbun. Il semble que cela se soit produit uniquement dans l’édition japonaise. La photo originale semble avoir été conservée jusqu’à présent dans l’édition anglaise.

その例を示すために、毎日新聞の写真差し替えの件をレポートしたいと思います。なお、写真差し替えは日本語版だけのようです。

Le 21 octobre, le Mainichi Shimbun a publié un article sur la réouverture d’une partie de la ligne Japan Rail Est sous le titre : « JR Est rouvre partiellement la ligne arrêtée depuis le désastre nucléaire de 2011 ». Dans cet article, le Mainichi a publié une photo d’un train quittant la gare de Tomioka qui vient d'être réouverte (au transport de voyageurs). (Voici l’archive si le lien ne s’ouvre pas.)

毎日新聞は10月21日付でJR常磐線富岡ー竜田間の再開を報じました。

(リンクが切れている時にはこちらの ウェブアーカイブ をご覧ください。)

Nous pouvons voir ci-dessus la photo originale (utilisée également dans la 1ère édition japonaise) avec une légende : « Un train quitte la station de Tomioka, Tomioka, Département de Fukushima, après la reprise de la ligne JR Joban entre Tomioka et Tatsuta le 21 octobre 2017. (Mainichi) » Ainsi que vous pouvez vous en rendre compte, il est clair que la photo essaie d’attirer l’attention des lecteurs sur les sacs noirs contenant les déchets issus des travaux de décontamination. En effet, la légende japonaise mentionne aussi : « Sur le premier plan, un dépôt provisoire de sacs contenant des déchets de décontamination ». Vous pouvez voir d’autres photos ici prises par le même photographe.

上が差し替え前の最初の写真とキャプションです。 「JR常磐線の富岡駅と竜田駅間の運行が再開され、富岡駅を出る上り電車。手前は除染で出た廃棄物を入れた袋の仮置き場」=福島県富岡町で21日午前8時32分、西本勝撮影

La photo ci-dessus a reçu un nombre important de plaintes et de protestations, disant généralement: « pourquoi ternir un événement joyeux avec une telle photo ? »

この最初の写真は、おめでたいことなのにこんな写真をどうして使うのかという苦情と抗議にさらされました。

Voici le lien au togetter (en japonais) qui peut vous donner un aperçu des expressions indignées grâce auxquelles les gens protestent contre la première photo.

こちらが批判の声をまとめたtogetterです。直裁的な言葉でオープニングイベント、さらには福島の復興への「悪意」を指摘しています。

Le résultat est que le Mainichi a remplacé la photo originale par celle que vous voyez ci-dessous.

その結果毎日新聞はもと写真を下の写真と差し替えました。

Vous pouvez lire l’article avec la nouvelle photo ici (en japonais). Dans le cas de rupture de lien, voir ici.

こちらが変更済みの写真を掲載した毎日新聞の記事です。(リンクが切れている場合はこちらのウェブアーカイブをご覧ください。)

Un résident du département de Fukushima a commenté comme ci-dessous dans son Facebook :

« A Fukushima, des protestations privées (NdT : spécialement sur l’internet), ont forcé un programme Télé à changer le titre d’un reportage. Les mêmes personnes ont contraint le journal Mainichi de changer l’article (NdT : changer la photo). La photo originale fut soumise à la pression des personnes pro-« reconstruction/réhabilitation de Fukushima », disant de « ne pas compromettre l’événement heureux avec une telle photo) ». Cela a l’air d’indiquer la fin du journalisme.

Les deux photos représentent toutes les deux la même réalité. Même une photo n’est pas épargnée par une interférence ou par une censure.

J’ai voulu le faire savoir simplement. La fonction la plus importante du journalisme – d'établir les faits, même pénibles à admettre pour certaines personnes, et de les utiliser afin de trouver la solution aux problèmes – est en train de disparaître. Nous sommes en train de traverser une telle ère.

Ces gens (exerçant la pression) sont les mêmes que ceux qui sont fâchés et exaspérés parce que « les média font des reportages uniquement sur les évacués volontaires (NdT : personnes ayant évacué de leur propre initiative des régions situées en dehors des zones concernées par les ordres d’évacuation) et non sur les résidents du département de Fukushima ».

福島では、こないだはテレビが番組名を事前に私人から検閲を受け、タイトルを変えさせられました。今度は同じ連中から、毎日新聞が記事を変えさせられました。 この記事のトップ写真は本来は下記のリンク2個目でしたが、「喜ばしいところを邪魔するな」という復興圧力により、ジャーナリズムが終了させられました。

事実、どれも同じ事実の写真です。写真一枚ですら、こうなのです。

お知らせだけ致します。辛いところを発見し、課題を解決していくというジャーナリズムの最も重要な機能が、消されていく時、こういう時なのでしょう。

なお、復興ムードに言わず「自主避難者ばかりメディアがとりあげて県民をとりあげない!」とキレている人達と同じ人達です。

Le 2 août 2017, le Journal Mainichi Shimbun a signalé l’incident de la modification du titre d’un reportage télé (en japonais) auquel l’auteur ci-dessus fait référence. Le titre du documentaire qui allait être diffusé, « La réalité après 63 ans de l’accident de Bikini : l’avenir réservé de Fukushima », était devenu la cible de critiques clamant que le sous-titre suggérait que des risques sanitaires similaires étaient supposés devoir se produire dans le département de Fukushima. Cédant à la pression, la TV Asahi a décidé d’éliminer le sous-titre, « l’avenir réservé de Fukushima » (NdT : afin de supprimer la connexion implicite avec les problèmes sanitaires de l’essai nucléaire de Bikini). (En cas de rupture du lien, voir ici).

毎日新聞は2017年8月2日付で、テレビ朝日系列の特別番組「ビキニ事件63年目の真実~フクシマの未来予想図」について「あたかも水爆実験と同じ健康被害が福島県でも起こるかのような表現だ」などの批判が寄せられ、テレビ朝日が1日夜、サブタイトルの「フクシマの未来予想図」を削除したことが分かった、と報じています。(リンクが切れている時はこちらをご覧下さい。)

Ce qui est inquiétant ici, c'est que ces pressions de censure ne proviennent pas des autorités gouvernementales, mais des citoyens. La majorité des gens qui vivent dans - ou à l'extérieur de Fukushima - ne croient pas en la réalité des risques sanitaires liés à la radioactivité. Ils réagissent agressivement contre tout ce qui leur rappelle les risques pour la santé. Comprenez que lorsque vous en parlez ou quand vous écrivez au sujet des risques de radiation vous devenez l'objet de brimades. Vous devez avoir un caractère bine trempé pour persister, surtout si vous avez vos propres membres de la famille à protéger contre la brimade sociale. Le fait que les autorités ne reconnaissent pas ces risques sanitaires favorise cet antagonisme.

ここで心配なのはこういう圧力が政府からではなく、市民からのものだということです。福島県内外のほとんどの人たちは放射能による健康被害の現実を信じていません。そして健康リスクへのあらゆる言及に攻撃的な反応を示します。放射能のことを口にしたり書いたりすると毎日いじめや嫌がらせにさらされるということがどういうことか想像してください。そのような状況に耐えるためには、鋼のような神経が必要です。特に社会的ないじめから守るべき家族がいる場合には。政府や公的権威が健康リスクを認めていない事実がこの対立の土壌を作っています。

Ce phénomène n'est pas particulier au Japon. Il NE s'explique pas par des caractéristiques culturelles. Cela se produit dans le monde entier. Nous l'avons vu se produire à Tchernobyl, aux États-Unis et en France. Les gens nient les effets des radiations ou toute comparaison avec leurs effets sur les Îles Marshall ou en Polynésie française, parce que cela rend l'endroit dévalorisé ou les gens se sentent mis en cause. Ainsi, parler des effets de la radiation devient tabou, alors qu'il existe une base factuelle. (C'est probablement pire maintenant à cause des médias sociaux — les commentaires sont extrêmement émotifs, violents et destructeurs envers les autres). Comme nous pouvons le voir à partir des incidents ci-dessus, la réalité est, de fait, en voie de disparition dans de nombreux média. Les média et le gouvernement censurent les faits et le public s'auto-censure et les uns censurent les autres. Soyons conscients de cette situation.

この現象は日本に特有のものではありません。決して日本文化の特徴として説明できるものではないのです。私たちは世界中でこの現象を見てきました。チェルノブイリで、アメリカで、そしてフランスで。人々は放射能の影響を否定し、自分たちの住んでいる場所が悪く思われたり、気分を害するという理由で、マーシャル諸島やフランス領ポリネシアなどとの比較を嫌がり、事実の裏付けがあるにもかかわらず、放射能について語ることがタブーになるのです。(現在では、感情的で、暴力的、他者破壊的なコメントが氾濫するSNSのせいで、ますます酷くなっていると言えそうです。) 上記の出来事から見られるように、あらゆる種類のメディアからファクトが消失して行っています。メディアと政府はファクトを検閲し、また大衆は自主検閲、相互検閲をしています。そのことを忘れないようにするべきです。

Si vous appréciez la photo dans l'édition anglaise et la première édition japonaise du Mainichi Shimbun avec des sacs noirs au premier plan, faisant point de la réalité à Fukushima, écrivez des commentaires encourageants au Mainichi Shimbun en cliquant ici.

毎日新聞に掲載された、変更前のフレコンバッグが前面に写った、福島の現実を伝える写真が良いと思われる方々はこちらから毎日新聞にその旨、ご意見をお寄せください。

#média #Tomioka富岡町 #journalisme報道

Nos Voisins Lointains 3.11
Publications récentes
Plus d'articles
Par Tags
Pas encore de mots-clés.
Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Liens externes

© 2023 par comprendre le monde du BI. Créé avec Wix.com

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now