Nos Voisins Lointains 3.11

L’incendie forestier dans la zone d'exclusion

L'incendie forestier fait rage dans la zone hautement radio-contaminée dans Namie, préfecture de Fukushima. Eclaté le 29 avril, il n’est pas encore maîtrisé au 3 mai à la tombée de la nuit. Les autorités japonaises minimisent le risque de radiation. Les grands média dénient le risque. Nous publions ici la traduction d'un article de SUZUKI Hiroki, un journaliste freelance qui rend compte de la situation.

福島県浪江町の高度に放射能汚染された地域で山林火災が続いています。4月29日に発生してから5日後の夜に至るまでまだ鎮火していません。日本政府は被曝リスクを過小評価しています。大手メディアはリスクを否定しています。ここでフリージャーナリスト鈴木博喜さんの5月2日のリポート記事を日仏語併記でご紹介させていただきます。

___

Le 2 mai 2017

【74カ月目の浪江町はいま】

帰還困難区域で山林火災、高まる二次拡散の懸念。「これでも〝安全〟か」。避難指示解除急いだ国や町に町民から怒りの声

Qu'est-ce qui se passe à Namie, au 74e mois après l'accident nucléaire de Fukushima Daiichi?

Il y a un incendie dans la forêt dans la "zone difficile-à-retourner" provocant les inquiétudes concernant la dispersion secondaire des substances radioactives. "Est-il sans risque?" Des voix de rage des habitants se lèvent contre les gouvernements central et locaux qui ont précipité les levés de l'ordre d'évacuation.

避難指示の部分解除から1カ月が経った福島県浪江町で4月29日、恐れていた山林火災が起きた。しかも発生場所は、浪江町の中でも汚染が特にひどいとされる帰還困難区域。強風と高濃度汚染で消火活動は難航し、1日夜の時点で鎮火に至っていない。「生活環境は概ね整った」と避難指示は解除されたが、今後も放射性物質の二次拡散というリスクと背中合わせの浪江町。消防隊員や帰還住民の内部被曝は防ぎようが無いのが実情で、原発事故の「現実」が改めて浮き彫りになった格好だ。

Un incendie de forêt a éclaté le 29 avril dans le bourg de Namie, préfecture de Fukushima, où un mois s'était écoulé depuis que les ordres d'évacuation ont été levés d'une grande partie du bourg. En outre, il s'est produit dans la «zone difficile-à-retourner» où l’ordre d’évacuation est encore en vigueur, et où la radio-contamination est particulièrement élevée. Des vents violents et des concentrations élevées de contamination ont rendu la lutte contre le feu difficile, et le feu n'a pas été éteint à la nuit du 1er mai. Bien que les ordres d'évacuation aient été levés suite à «l'aménagement suffisant de l'environnement pour la vie quotidienne», il est devenu clair que Namie a un risque perpétuel de dispersion secondaire des matières radioactives à l'avenir. Le fait qu'il n'y ait aucun moyen de prévenir l'irradiation interne des pompiers ainsi que des résidents retournés à Namie a mis en évidence la «réalité» de l'accident de la centrale nucléaire.

【消防団も現場に近づけず】 "Les pompiers ne peuvent pas se rapprocher de la scène"

JR常磐線・浪江駅近くのスポーツセンター。福島県や宮城県のヘリコプターが数分おきに駐車場に着陸する。消火栓とつながれたホースでタンクに水を入れていく。ヘリが飛んで行った方向には、依然として山の稜線から煙が上がっていた。ひと気の無い街にプロペラの音だけが響く。恐れていた山林火災は、4月29日に「浪江町防犯見守り隊」の隊員が浪江消防署に駆け込んでから丸2日が過ぎても鎮火には至らず、放射性物質の二次拡散の懸念は高まるばかり。

Au centre sportif près de la station Namie de la ligne Joban du Japon Railway, des hélicoptères de lutte contre l'incendie des préfectures de Fukushima et de Miyagi atterrirent dans le terrain de parking toutes les minutes. L'eau est mise dans les réservoirs avec le tuyau relié à la bouche d'incendie. Dans la direction où l'hélicoptère volait, la fumée montait encore de la crête de la montagne. Seul le son de l'hélice résonne dans le bourg vide de sa population. Depuis le 29 avril, le jour où le "Corps de surveillance de sécurité du bourg de Namie" se précipita à la caserne de pompiers, le feu de forêt continue encore 2 jours plus tard. La préoccupation de la dispersion secondaire des matières radioactives est renforcée.

焼失面積は10ヘクタールを超えた。火勢は弱まりつつあるものの、一度「鎮圧」と判断した後に再び火勢が強まった反省から、消防は「鎮圧」、「鎮火」の判断には慎重だ。2日は午前5時過ぎから浪江町の馬場有(たもつ)町長や双葉地方広域市町村圏組合消防本部の大和田仁消防長がヘリで上空から視察するなど対応に追われている。

 La superficie brûlée a dépassé 10 hectares. Bien que le feu s'affaiblit, le service des incendies est prudent pour déclarer la «répression» ou l'«extinction» de feu, car le feu est devenu fort une fois de plus après qu'il a été jugé «réprimée». Le 2 mai, depuis 5:00 du matin, BABA Tamotsu, le maire de Namie, et Hitoshi OWADA, chef du quartier général du département d'incendie de l'union des communautés régionales de Futaba, ont été occupés à inspecter la région du ciel par hélicoptère.

火災の発生した「十万山」(標高448.4メートル)は、帰還困難区域に指定されている井手地区にある。浪江町は3月31日に避難指示が部分解除されたが、帰還困難区域は依然として立ち入りが厳しく制限されている。町の消防団も召集されたが現場に近づけない。「登山道の入り口から現場まで徒歩で2時間はかかる」と双葉地方広域市町村圏組合消防本部。なかなか現場が特定できず、ヘリで上空から確認するのと同時に、林野庁・磐城森林管理署職員の案内を受けながら急斜面の道なき道を進んだ。その間も強風であおられた煙が濃霧のように視界をせばめる。しかもただの煙ではない。防護マスクに取り付けた吸収缶の効果は最大でも3時間しか発揮しない。汚染された煙の中での交換は被曝リスクが伴う。隊員の健康を考えれば、やみ雲に原生林を分け入る事も得策では無い。4月30日正午には福島県の内堀雅雄知事から陸上自衛隊第6師団(山形県)に災害派遣が要請された。散水量は、陸自だけで400トンを超える。

  La montagne Jyuman (altitude 448,4 mètres), où la foudre a causé le feu, se trouve dans le district de l'Ide, qui est désigné comme faisant partie de la «zone difficile à retourner». Bien que les ordres d'évacuation aient été partiellement levés le 31 mars de Namie, la «zone difficile à retourner» est encore sévèrement restreinte d'entrer. La brigade des pompiers du bourg a été appelée, mais ses membres ne peuvent pas se rapprocher de la scène. Il faut deux heures à pied de l'entrée du sentier de montagne vers le site, selon le quartier général du département d'incendie de l'union des communautés régionales de Futaba. Le site n'a pas pu être identifié facilement. Dès qu'il a été localisé à partir du ciel par l'hélicoptère, les pompiers ont grimpé les pentes abruptes sans sentiers tout en suivant le personnel de l'Agence forestière et du Bureau de gestion forestière d'Iwaki. Entre-temps, la fumée alimentée par des vents forts a réduit la visibilité comme un brouillard dense. Mais ce n'est pas seulement de la fumée qui est dangereuse - il y a le danger de la radioactivité. L'effet de l'absorption de la boîte attachée au masque de protection est limité à trois heures maximum. L'échange de la boîte dans la fumée contaminée est accompagné du risque d'irradiation. Compte tenu des risques sanitaires des membres, ce n'est pas une bonne idée d'entrer dans la forêt vierge sans un plan débattu. Le 30 avril à midi, UCHIBORI Masao, le gouverneur de la préfecture de Fukushima a demandé l’expédition de la 6e division des Force d'autodéfense de terre (préfecture de Yamagata) pour le désastre. La quantité de jet d'eau dépasse 400 tonnes par les Force d'autodéfense de terre seules.

しかし、自衛隊をもってしても放射性物質の二次拡散を止める事は出来ない。それが今回の山林火災の特殊性であり危険性だ。

 Toutefois, il n'est pas possible d'arrêter la dispersion secondaire de la matière radioactive même par les Forces d'autodéfense. C'est la spécificité et le danger de ce feu de forêt.

上)浪江町地域スポーツセンターの駐車場には、消防のヘリコプターが次々と戻って来て給水した。2日も朝から空中消火活動が予定されている

(haut) Au centre du sport régional de Namie, les hélicoptères de lutte contre l'incendie sont revenus l'un après l'autre pour l'approvisionnement en eau. L'activité d'extinction depuis le ciel est programmée de nouveau dès le matin du 2 mai.

(中)十万山方面からは依然として煙があがっていた。放射性物質の二次拡散が懸念される=1日午前11時頃撮影 (milieu) De la montagne Jyuman, il y avait encore de la fumée. La dispersion secondaire des matières radioactives est redoutée. (prise le 1 mai autour de 11h du matin)

(下)消防隊員は防護服に防護マスク姿で現場に入るが「現実問題として被爆を防ぐ手立ては無い」という

(bas) Les pompiers sont entrés dans le site portant des vêtements de protection et des masques, mais «pratiquement, il n'y a aucun moyen d'empêcher l'exposition au rayonnement».

【「隊員の被曝やむを得ない」】

"L'irradiation des pompiers est inévitable"

「放射性物質の二次拡散は憂慮すべき事だが想定内ですよ。『生活環境は概ね整った』と避難指示は解除されたが、ひとたび山火事が起きればこれです。果たしてこういうリスクを町民に提示した上で国は避難指示を解除したのか。私は国や行政には期待していません。この国はうまくいっているというアピールは得意ですからね。戦時中がまさにそうでした。その意味では『自己責任』なんですよね。自分の身は自分で守るしかないんです」  樋渡・牛渡行政区から避難中の40代男性は話す。山林火災に伴う放射性物質の二次拡散について町からの積極的なアナウンスは無く、1日午前10時すぎにようやく、町のメールマガジンで火災の発生と「危険ですので不用意に近づかないようお願いいたします」という注意文が配信された。火災の通報が土曜日の夕方だから、丸1日以上町民へは周知されなかった。「土日は行政が動くのは難しい」と総務課防災安全係。1日午前7時には同様の内容が防災無線で町内全域にアナウンスされたほか、町のホームページにも「山林火災発生のお知らせ」が掲載された。しかし、マスク着用など放射性物質の二次拡散に関する呼びかけは無い。

«La dispersion secondaire des matières radioactives est une chose alarmante, mais elle a été attendue. En disant que 'l'environnement de vie est suffisamment préparé', les ordres d'évacuation ont été levés, mais une fois que le feu de forêt s'éclate, voilà ce qui se passe. Le gouvernement a-t-il levé les ordres d'évacuation après avoir présenté ces risques aux habitants? Je n'ai aucune confiance dans le gouvernement central ni dans l'administration locale. Ils sont bons à faire semblant que tout va bien dans ce pays. C'était pareil pendant la guerre. En ce sens, il s'agit d'un système de «chacun pour soi». «Je n'ai pas d'autre choix que de protéger moi-même », dit un homme dans sa quarantaine, qui a été évacué du district administratif de Hiwatari-Ushiwata. Aucun effort actif pour annoncer la dispersion secondaire des matières radioactives associée aux feux de forêt n’a été entrepris par la ville. Il a été livré enfin dans le magazine par mail du bourg à 10h du matin 1er mai. La phrase d'avertissement suivante a été diffusée: "veuillez ne pas vous approcher imprudemment, car il est dangereux". Cela fait une journée complète que les habitants n’étaient pas alertés, puisque le rapport d'incendie est daté du samedi soir. «L'administration est difficile à faire fonctionner les samedis et dimanches», a déclaré la Division des affaires générales de sécurité liée aux désastres. Le 1 mai à 7h du matin, le même contenu a été annoncé à l'ensemble du quartier par la radio de prévention des désastres, et «l'avis concernant les conditions d'incendie de forêt» a été publié sur la page d'accueil de la ville. Cependant, il n'y a pas eu d'appel à porter un masque pour se protéger de la dispersion secondaire des matières radioactives.

町議会議員にも緊急連絡は入らない。ある議員は「たまたまテレビのニュースで知ったから良いものの、これでは町民に尋ねられても答えられない。帰還困難区域での山林火災は緊急事態なのだから、連絡体制を作るよう求めて行きたい」と話す。

 Aucun appel d'urgence n'a atteint les membres du Conseil municipal. Un certain membre du Conseil a dit: «j'ai eu de la chance d'avoir vu l'actualité de télévision sur ce sujet par hasard. Sinon, je n'aurais pas été en mesure de répondre aux questions des habitants. Je veux demander de faire un système de contact parce que le feu de forêt dans la «zone difficile à retourner» est une situation d'urgence.

この議員は「あくまで個人的意見だが」としながら「煙や灰と共に放射性セシウムが飛散すると想定するのが当然で、本来は消火活動も1平方メートル中にどのくらいの放射性物質があるか測りながら行うべき。しかしそれは現実的では無く、結局は内部被曝を防ぐ事は出来ないと言わざるを得ない」と指摘する。別の議員も「避難指示解除に際してリスクは検討されていなかった。今回の山林火災で逆の意味で危険が立証されてしまった」と議会で取り上げる構え。

 Ce membre du Conseil dit: «c'est seulement une opinion personnelle, mais il est naturel de présumer que le césium radioactif se disperse avec la fumée et les cendres, et l'activité d'extinction d'incendie doit être réalisée tout en mesurant la quantité de matières radioactives qu'il y a dans le mètre carré. Cependant, il n'est pas réaliste, et je dois dire qu'il n'est pas possible d'empêcher l'irradiation interne après tout. » Un autre membre du Conseil a également déclaré: «le risque n'a pas été examiné lorsque l'ordre d'évacuation a été levé. Le danger a été mis en évidence par le feu de forêt cette fois-ci. » Il est prêt à prendre la question au Conseil municipal.

消防隊員の被曝リスクについては、双葉地方広域市町村圏組合消防本部も「汚染物質を持ち出さない事は出来るが、消防隊員の被曝を防ぐ手立ては無い。帰還困難区域内に居る時間を短くする事くらいしか出来ないが、現場に到着するまでに時間がかかり交代も難しい。被曝はやむを得ないというのが実際のところだ」と認めている。これでも「原発事故はアンダーコントロール」だと言えるのだろうか。

 En ce qui concerne le risque d'irradiation de la brigade des pompiers, le quartier général du département d'incendie de l'union des communautés régionales de Futaba admet que, « bien qu'ils puissent faire un point de ne pas sortir les matériaux contaminés de la zone, il n'y a aucun moyen d'empêcher l'exposition des membres de la brigade. Ils ne peuvent qu'essayer de raccourcir le temps de séjour dans la ‘zone difficile à retourner’, mais en réalité, il faut du temps pour atteindre le site, et il est difficile de se relayer. Nous devons admettre que l'exposition est inévitable. » Pouvons nous considérer la situation comme "l'accident nucléaire est sous contrôle"?

原発事故前から山林火災に関する注意喚起はされていた。井手地区と同じように帰還困難区域に指定されている津島地区の空間線量は依然として高い。哀しいが、火事が起これば放射性物質が二次拡散される危険性は高い

Il y a eu un avertissement au sujet des feux de forêt depuis même avant l'accident nucléaire. Le débit de dose en air du district de Tsushima, classé dans la «zone difficile à retourner» tout comme le district de l'Ide, est encore élevé. Il est triste de dire, mais le risque de dispersion secondaire des matières radioactives avec un feu est important.

【モニタリング難しい微粒子】 "Difficulté de mesurer les particules fines"

いまのところ、町内外に設置されたモニタリングポストの空間線量に大きな変動は無い。地元メディアもその点を盛んに伝える。だが、南相馬市の市民団体「ふくいち周辺環境放射線モニタリングプロジェクト」の小澤洋一さんは「放射性微粒子は線量計やモニタリングポストで捕らえることができない」と指摘する。山林火災を受けて、同プロジェクトや市民放射能監視センター「ちくりん舎」(東京都西多摩郡日の出町)は浪江町内に数枚の麻布を張った。内部被曝をもたらす微粒子の付着を調べる事で二次拡散状況を数値化できると考えている。

Il n'y a pas de fluctuation significative dans la radioactivité ambiante mesurée par les postes de mesure installés à l'intérieur et à l'extérieur du bourg. Les médias locaux transmettent activement ce point également. Toutefois, M. Yoichi OZAWA du groupe des citoyens dans la ville de Minamisoma, «Projet de mesure de la radioactivité environnementale autour de Fukuichi (la centrale de Fukushima Daiichi)», souligne que «les particules radioactifs ne peuvent être captées par un dosimètre ou par un poste de mesure». En réponse à l'incendie de forêt, le projet ci-dessus et le Centre citoyen de surveillance de la radioactivité "Chikurin-Sha" (Ville de Hinode, Nishitama, Tokyo) ont mis plusieurs linges de chanvre dans le bourg de Namie. On pense que la situation de dispersion secondaire peut être estimée en examinant l'adhérence des particules fines qui causent l'irradiation interne.

国も、燃焼による放射性物質の二次拡散については慎重な姿勢で臨んでいる。4月20日に開かれた飯舘村の住民懇談会の席上、内閣府の担当者は野焼きに関し「放射性物質がどのくらい飛散して作物などに付着・移行するのか実験・検証出来るまで野焼きは控えて欲しい」と村民に求めている。避難指示解除を急いだ国の官僚ですら、安全だと断言出来ていないのが現実だ。

 Le gouvernement central fait également face à une posture prudente sur la dispersion secondaire des matières radioactives par combustion. Le 20 avril, lors de la réunion avec les résidents du village Iitate, la personne responsable du Cabinet a demandé aux villageois «de ne pas brûler le champ jusqu'à ce que les résultats d'expérimentation et d'analyses sur la quantité de matières radioactives qui se dispersent et adhèrent aux récoltes, etc. soient connus». C'est une réalité que même les bureaucrates du gouvernement central qui ont précipité la levée de l'ordre d'évacuation ne sont pas en mesure d'affirmer qu'il est sans risque.

小澤さんらの調査では、帰還困難区域内にある大堀ダム近傍の落ち葉で昨秋、1キログラムあたり1万7000ベクレルの放射性セシウムが検出されたという。「燃焼で放射性物質は数十倍に濃縮されます。専門家によっては数百倍との指摘もある」と小澤さん。しかし、国も福島県も浪江町も内部被曝に関する注意喚起は一切しない。

Selon la recherche de M. OZAWA et de ses collègues, le césium radioactif de 17 000 Bq/kg a été retrouvé dans les feuilles mortes près du barrage d'Ogaki l'automne dernier situé dans la « zone difficile à retourner». « Le matériau radioactif est concentré par plusieurs douzaines de fois en brûlant. Certains experts ont dit plutôt des centaines de fois », dit OZAWA." Cependant, ni le gouvernement central ni la préfecture de Fukushima ni le bourg de Namie n'avertissent sur le risque de l'irradiation interne.

「安全安全と言って避難指示を解除したのに、ちっとも安全なんかじゃ無いじゃないか」と70代の町民は怒る。避難指示解除直前の住民懇談会では被曝リスクに関する心配の声が多く出された。中には「心配ばかりしていてもしょうがない。原発事故が起きてしまった以上、これからどうするか前向きに考えないといけない」と話す町民もいるが、残念ながら多くの町民が抱く不安が的中してしまった。しかも、今回の山林火災は落雷による自然発火との見方もある。浪江町は今後もリスクを抱えて行かざるを得ない。火災現場はいまもくすぶり続ける。放射性物質はじわじわと拡散している。

 «Ils ont levé l'ordre d'évacuation en disant qu'il est sûr et sans risque, mais ce n'est pas du tout le cas», dit un résident de 70 ans avec colère. Beaucoup de inquiétudes au sujet du risque d'exposition ont été exprimées à la réunion de consultation des résidents juste avant la levée des ordres d'évacuation. Certains disent: « il est inutile de s'inquiéter tout le temps. Puisque l'accident de la centrale nucléaire s'est produit, nous devons penser de manière constructive maintenant », mais malheureusement, les inquiétudes de beaucoup d'habitants sont devenues réelles. En outre, il est tout à fait possible que le feu de forêt a été causé par la foudre. Namie devra prendre les mêmes risques à l'avenir. Le lieu de feu continue de fumer. Les matières radioactives se propagent lentement.

Publié dans Taminokoe Shimbun, le 2 mai 2017

#contamination #irradiation #retour